Alors que l’actualité bruisse autour de l’édition moderne de l’Alfa Romeo 33 Stradale, avec sa version électrifiée et une présence sur le circuit de Monza, replongeons-nous dans l’histoire de ce modèle mythique qui a marqué les esprits tant par son design élégant que ses performances exceptionnelles. Retour sur un monument de l’histoire automobile !

L’origine de l’Alfa Romeo 33 Stradale

Née en 1967, l’Alfa Romeo 33 Stradale était une supercar avant l’heure, conçue pour être aussi rapide sur la piste que sur la route. Inspirée des prototypes de courses Alfa Romeo Tipo 33, cette voiture d’exception a été produite en seulement 18 exemplaires. Son nom signifie routière en italien, mais ne vous y trompez pas : la 33 Stradale est une véritable bête de course, capable d’affronter les Ferrari et Lamborghini de l’époque.

Des lignes intemporelles et un moteur rempli de promesses

Le style de l’Alfa Romeo 33 Stradale est incontestablement une part importante de sa légende. Sculptée par Franco Scaglione, célèbre designer italien ayant œuvré pour Bertone et Pininfarina, la carrosserie repose sur un châssis tubulaire en acier et présente des surfaces vitrées généreuses. Les portes à ouverture en élytre et les quatre phares escamotables ajoutent une touche spectaculaire et aérodynamique à l’ensemble.

Sous le capot, la 33 Stradale cache un petit bijou : un moteur V8 de 2.0 litres développant 230 chevaux, capable de propulser la voiture à plus de 260 km/h ! Équipée d’une boîte de vitesses à six rapports et d’une suspension indépendante à double triangulation, la 33 Stradale est aussi à l’aise sur les routes sinueuses que sur les lignes droites.

L’habitacle raffiné de l’Alfa Romeo 33 Stradale

Même si la performance était la priorité, Alfa Romeo n’a pas négligé l’intérieur de la 33 Stradale, où l’on découvre un habitacle élégant et soigné. Marqué par un tableau de bord en aluminium brossé, garni de compteurs circulaires clairs et précis, ainsi qu’un volant gainé de cuir aux branches chromées, l’ambiance est résolument sportive et luxueuse pour l’époque.

Pour garantir le confort du conducteur, les sièges sont recouverts de velours côtelé, tandis que les panneaux latéraux affichent un design simple et fonctionnel. Côté équipements, on trouve notamment un chauffage efficace, une excellente insonorisation et même des ceintures à enrouleur d’origine américaine pour parfaire la sécurité.

Une descendance moderne et électrifiée

Plus de 50 ans après sa création, l’esprit de l’Alfa Romeo 33 Stradale semble revivre grâce à sa déclinaison moderne. Cette version récente comprend une motorisation thermique 3.0L V6 de plus de 620 ch ainsi qu’une variante entièrement électrique de plus de 750 chevaux, accompagnée de trois moteurs électriques et une batterie de 102 kWh offrant une autonomie d’environ 450 km. Ici, le nombre de production sera de 33 exemplaires seulement, presque cinquante ans après la série originelle.

  • 1967 : Lancement de l’Alfa Romeo 33 Stradale originelle avec un moteur V8 de 230 chevaux.
  • Production limitée : Seulement 18 exemplaires construits de cette voiture mythique.
  • Design inoubliable : Une carrosserie élégante signée Franco Scaglione.
  • Déclinaison moderne :Motorisations thermique et électrique pour satisfaire aux exigences environnementales actuelles.

En définitive, l’Alfa Romeo 33 Stradale reste sans conteste l’un des modèles les plus emblématiques de la marque italienne, que ce soit pour son design audacieux, ses performances surprenantes ou l’aura qui entoure sa rareté. La modernisation de ce monument automobile nous pousse à rêver encore plus avec une supercar électrifiée et impressionnante, tout en conservant l’esprit et la passion originelle du modèle d’antan.

A découvrir