Amateurs de sensations fortes et de mécaniques raffinées, préparez-vous à explorer le monde fascinant de la BMW M5, un véritable bijou de technologie et de performance dans l’univers de l’automobile. À travers cet article, nous vous dévoilons cinq faits étonnants sur la BMW M5 qui pourraient bien surprendre même les plus érudits des passionnés d’automobiles. Qu’elle se dévoile sous ses aspects techniques révolutionnaires ou ses anecdotes peu connues, la BMW M5 ne cesse de fasciner. Enfilez vos ceintures, et plongez dans l’univers de cette icône de l’automobile sportive.

Les origines inattendues de la puissance

La BMW M5 est née d’un besoin assez pragmatique : suivre la cadence de la BMW Série 7. Dans les années 70, la Série 7 disposait de moteurs 6 cylindres puissants alors que la Série 5 E12 peinait avec ses 180 ch. Cette disparité a poussé à l’élaboration d’une version haute performance de la Série 5, préparée par le département Motorsport suite à une anectode en particulier : les gardes du corps ne pouvaient pas suivre la Série 7 plus puissante lors des déplacements.

La première interprétation de la M5 avant l’heure

Connu sous le nom de M535i, ce modèle est sorti en 1980 avant même la première BMW M5. Équipé d’un 6 cylindres en ligne de 218 ch, ce véhicule a amené pour la première fois la nomenclature Motorsport sur une berline, bridant ainsi la séparation traditionnelle entre voitures de sport et berlines. Toutefois, ce n’est que la génération suivante, la E28, qui a hérité du titre officiel de M5.

Un moteur unique pour la M5 E60

Le modèle M5 E60 a marqué un tournant avec l’introduction d’un V10 de 507 ch, inspiré de la Formule 1. Ce choix radical, fruit du travail de Chris Bangle, a non seulement défini un nouveau cap esthétique avec ses lignes audacieuses, mais il a également posé un jalon technique qui n’a jamais été répété dans les modèles suivants, ces derniers préférant revenir à un V8 turbocompressé.

La M5 CS : une puissance inégalée

En 2021, BMW a lancé la M5 CS, la version la plus puissante jamais produite. Elle est équipée d’un V8 TwinPower de 635 ch, et grâce à l’utilisation extensive de la fibre de carbone, elle pèse 70 kg de moins que le modèle classique. Cette combinaison de puissance brute et de construction allégée lui permet d’afficher des performances exceptionnelles sur circuit.

Une connexion inattendue avec la McLaren F1

Dans les années 90, le développement de la supercar McLaren F1 nécessitait un moteur robuste et éprouvé. McLaren a choisi le V12 de BMW, d’abord testé dans un châssis de BMW M5 E34 modifié pour accueillir ce bloc impressionnant. L’expérience acquise avec ce prototype a directement contribué au succès de la McLaren F1, connue pour être l’une des voitures les plus rapides de son temps.

La BMW M5, plus qu’une simple berline sportive, a tracé au fil des décennies un sillon profond dans l’histoire automobile, marquant chaque époque avec des avancées qui allient luxe, performance et innovation technique.

A découvrir

dominez chaque virage avec le simulateur de conduite pagani pour devenir un champion du simracing.
découvrez la puissance fulgurante de la pininfarina battista sur le circuit mythique de monaco. une performance hors norme, une élégance incomparable.