Amateurs de vintage remis au goût du jour, préparez-vous à être éblouis ! Laissez-moi vous présenter un restomod qui va définitivement captiver votre attention, et pourtant, ce n’est pas une BMW 2002 Turbo. Cette réalisation, à la croisée de la tradition et de l’innovation moderne, repousse les frontières du tuning classique en repensant un modèle iconique pour lui insuffler une nouvelle vie, tout en conservant son âme d’origine. Accrochez-vous, car nous allons explorer ensemble les détails fascinants et les innovations techniques de ce véhicule hors norme.

Un Look Trompeur

découvrez ce remarquable restomod qui n'est en rien une bmw 2002 turbo. un mélange unique de performance et d'histoire automobile revisité avec passion.

À première vue, cette voiture ressemble trait pour trait à une BMW 2002 turbo, modèle mythique et première voiture de série turbochargée de BMW. Cependant, le véhicole que nous examinons aujourd’hui est un restomod basé sur une BMW 1502 Polaris Silver de 1975. Moins onéreux à l’achat, ce modèle a été méticuleusement transformé pour réincarner l’esprit de la 2002 turbo. Le succès est tel que même les connaisseurs pourraient s’y méprendre.

Transformation Esthétique et Technique

Le véhicule bénéficie d’une peinture Alpinweiss, typique des BMW de l’époque, accentuée par un kit carrosserie qui mime à merveille celui d’origine. Les rivets visibles rappellent les modifications style ‘Rocket Bunny’ japonaises, donnant un effet contemporain tout en respectant la tradition. Les jantes BBS de 15 pouces remplissent parfaitement les ailes élargies, et l’ensemble est rehaussé par les décors ‘turbo’ et les bandes tricolores caractéristiques.

Un Habitacle à la Hauteur

À l’intérieur, les sièges Recaro à carreaux côtoient un arceau-cage robuste pour une touche résolument sportive. Le tableau de bord intègre un compteur de vitesse spécifique et une jauge ‘turbo’, le tout coiffé d’un pommeau de levier de changement de vitesse rappelant le modèle original.

Moteur et Performances Modernisées

Sous le capot, ce n’est pas le bloc M10 d’origine que l’on retrouve, mais plutôt un moteur M42, emprunté à la BMW 318is E30, poussé jusqu’à 320 chevaux. Il est couplé à une boîte manuelle Getrag à 5 vitesses pour des sensations garanties. Quant au système de freinage, il est optimisé par des étriers à quatre pistons d’origine Volvo, enhardissant au besoin l’expérience de conduite dynamique.

Un Châssis Prêt à Affronter les Défis

Le châssis n’est pas en reste, avec un différentiel à glissement limité tiré directement d’une BMW Série 3 E21. Les suspensions pneumatiques, entièrement ajustables, permettent de personnaliser le comportement routier du véhicule à l’infini. Ce restomod est ainsi prêt à affronter routes et circuits avec autant de facilité.

Une Création Adulée par les Passionnés

Le propriétaire de cette création unique expose fièrement son restomod lors de rassemblements automobiles à travers le Royaume-Uni et au-delà. Son projet, qui a duré quatre ans, lui a valu de nombreux prix et un succès fulgurant, témoignant de son attachement à la qualité et au détail. Une œuvre qui n’est pas seulement une machine performante, mais aussi une pièce de collection emblématique.

A découvrir

e-palette toyota
découvrez la nouvelle orientation de nissan nismo, avec des véhicules électriques et des suv sportifs au rendez-vous !