La marque chinoise Nio vient de faire un bond considérable dans l’univers des véhicules électriques avec la réalisation d’un exploit : un périple de 1.044 km bouclés sans avoir besoin de recharger. Réalisé par William Li, PDG de Nio, au volant de leur sedan phare, l’ET7, équipée d’une batterie innovante de 150 kWh, ce parcours entre Shanghai et Xiamen a presque entièrement épuisé la réserve d’énergie, laissant un reste minime de 3%.



Batterie 150 kWh : un atout pour tous les modèles de Nio





  • Flexibilité: La nouvelle batterie est adaptable à toute la gamme Nio, même sur les modèles déjà en circulation.
  • Fonctionnalité d’abonnement: Les propriétaires de Nio pourront remplacer leurs batteries pour des versions plus performantes dans des stations dédiées.
  • Échange rapide: L’échange des batteries se fait en quelques minutes grâce aux infrastructures conçues pour cette opération.


Disponibilité en Europe et spécificités en Belgique



Malgré l’attrait que peut représenter cette technologie de pointe de Nio, des questions demeurent sur le coût supplémentaire de cette batterie ultra-performante ainsi que sur sa disponibilité en dehors de la Chine. On dénombre à ce jour une grande majorité de stations d’échange de batteries en Chine, avec seulement une fraction présente en Europe et aucune en Belgique. On attend de voir si ces stations européennes incluront la puissante batterie de 150 kWh dans leur arsenal.

A découvrir