La domination de CATL continue

Contemporary Amperex Technology Co. Limited (CATL), le géant chinois des batteries pour voitures électriques, consolide sa place de leader sur le marché. Selon le dernier rapport de la SNE Research, entre janvier et juillet 2023, l’entreprise a livré 132,9 GWh de batteries, une augmentation de 54,3% par rapport à la même période en 2022 où 86,1 GWh de batteries avaient été livrés.

Partenaire de plusieurs constructeurs automobiles tels que Tesla, NIO ou encore Volkswagen, CATL bénéficie d’un large réseau de distribution et de nombreux contrats importants avec les fabricants de véhicules électriques.

BYD, un concurrent sérieux pour CATL

Malgré cette domination affirmée, CATL doit faire face à une concurrence de plus en plus féroce, notamment de la part de BYD, le constructeur automobile chinois également impliqué dans la production de batteries.

  • BYD occupe actuellement la deuxième position sur le marché des batteries pour voitures électriques.
  • Entre janvier et juillet 2023, BYD a vu ses ventes de batteries augmenter significativement, atteignant un nouveau record.
  • BYD ambitionne de damer le pion à Tesla sur le marché européen avec des modèles électriques aux prix défiant toute concurrence.

La montée en puissance de BYD ne doit pas être prise à la légère, car elle confirme l’ambition des entreprises chinoises à dominer le marché mondial des batteries pour véhicules électriques.

L’Europe tente de se frayer un chemin sur le marché des batteries

Face à cette domination chinoise, les constructeurs automobiles européens cherchent à réduire leur dépendance aux batteries importées et à développer une filière locale de production. Parmi les initiatives lancées, on peut citer la gigafactory d’Automotive Cells Company (ACC), coentreprise de Stellantis, Mercedes-Benz et TotalEnergies, via sa filiale Saft, inaugurée à Billy-Berclau/Douvrin en France.

Le marché des batteries pour véhicules électriques est en pleine expansion ; selon SNE Research, il devrait passer de 17 milliards de dollars en 2019 à 95 milliards de dollars en 2028.

Les défis à relever pour rattraper les géants asiatiques

Pour espérer concurrencer CATL et BYD, les fabricants de batteries hors d’Asie doivent également appréhender la rapidité avec laquelle les acteurs asiatiques innovent et investissent dans la recherche et développement. En effet, aujourd’hui, le marché est totalement contrôlé par les groupes asiatiques :

  • La Chine détient 56 % de parts de marché,
  • La Corée du Sud suit de près avec une part importante,
  • Le Japon complète le podium.

Dans ce contexte de concurrence acharnée, les entreprises européennes et américaines doivent redoubler d’efforts pour rattraper leur retard sur un marché en constante évolution.

Le rôle crucial des politiques publiques dans le soutien à l’industrie locale

Pour favoriser le développement de la filière des batteries en Europe et aux États-Unis, il est essentiel que les gouvernements mettent en place des mesures incitatives propices à l’investissement. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Des subventions pour la recherche et développement,
  • Des avantages fiscaux pour les investisseurs dans cette industrie,
  • L’établissement de normes environnementales strictes pour encourager le recours aux véhicules électriques et donc stimuler la demande de batteries.

En somme, si CATL demeure devant BYD sur le marché des batteries pour voitures électriques, la situation ne cesse d’évoluer. Les efforts déployés par les constructeurs automobiles européens pour développer une filière de production locale montrent qu’ils sont conscients de l’enjeu crucial que représente la conquête du marché des batteries. Il reste à voir si ces initiatives suffiront pour rivaliser avec les géants asiatiques.

A découvrir

découvrez la skoda superb, une berline qui fait son entrée avec succès après le triomphe du break. profitez d'un design élégant et de performances impressionnantes.