Suite à de nombreux résultats désastreux annoncés par le groupe PSA, c’est au tour de Renault de dresser son bilan financier du premier semestre 2012.

On observe une légère baisse, mais les chiffres se maintiennent tout de même grâce à la croissance de nouveaux marchés.

A son tour, le Groupe Renault rencontre des résultats financiers affaiblit en début d’année 2012. Mais dans une bien moindre mesure que PSA.

Quelques chiffres ..

20 935 millions d’euros, étant le chiffre d’affaires du Groupe Renault, soit une baisse de 0.8% par rapport au premier semestre 2011.

Les 6 premiers mois de l’année 2012, on note 519 millions d’euros, étant le résultat d’exploitation, contre 772 millions d’euros sur la même période en 2011.

D’après les statistiques, on note une légère baisse de 1.4% concernant le chiffre d’affaires dans la part de l’automobile (94.8%)  par rapport à 2011. Cette diminution peut s’expliquer particulièrement par la dégradation des volumes en France et en Europe.

En revanche, Renault envisage un accroissement continu des ventes mondiales, avec un marché automobile mondial en progression de 5%.

Néanmoins, le Groupe Renault  convoite des ventes dominantes à celles de 2011, avec le lancement de nouveaux produits au second semestre 2012.

En espérant que le marché ne se dégrade pas plus que prévu.