Découvrez l’histoire fascinante de la Mercedes 190E Cabriolet, le joyau découvrable qui n’a jamais atteint les chaînes de production. Cet article plonge dans le voyage intrigant de ce modèle mythique, explorant les raisons de son annulation et l’héritage qu’il laisse derrière lui dans le monde de l’automobile. Un récit captivant pour tous les passionnés de voitures uniques et de merveilles mécaniques non réalisées.

Un Projet Avorté

découvrez l'histoire de la mercedes 190e cabriolet, la voiture découvrable qui aurait dû voir le jour. un récit captivant sur ce modèle emblématique de l'automobile.

À la fin des années 1980, Mercedes-Benz envisagea sérieusement de développer une version cabriolet de sa célèbre 190E, surnommée affectueusement « Baby Mercedes ». Animée par le succès commercial du modèle berline, la marque allemande envisageait de conquérir un nouveau segment de marché en introduisant un cabriolet premium pour rivaliser directement avec la BMW Série 3 E30 cabriolet, une référence déjà établie dans cette catégorie.

L’idée était de transformer la 190E en une élégante version découvrable, un projet qui débuta véritablement en 1988. Le but était non seulement d’élargir la gamme mais également de proposer une alternative de luxe aux amateurs de conduite à ciel ouvert.

Le Développement du Prototype

Le premier prototype de la 190E Cabriolet vit le jour en 1990 après deux années de recherche et développement. Le design extérieur restait fidèle à la version berline, incluant les célèbres renforts en plastique bicolores et une large calandre chromée. Cependant, l’intégration d’une capote électrique fut un défi majeur pour les ingénieurs et stylistes, cherchant à préserver l’esthétique originale de la voiture.

L’habitacle de la 190E Cabriolet promettait un confort supérieur, avec des sièges recouverts de cuir bleu de haute qualité et un tableau de bord assorti. Les équipements étaient à la hauteur de ceux de la berline, incluant climatisation, sièges chauffants, vitres électriques et un système hi-fi de marque Becker.

Une Production Annulée à la Dernière Minute

Malgré un prototype prometteur et un accueil positif lors de ses présentations internes, Mercedes-Benz prit la décision de ne pas lancer la production de la 190E Cabriolet. La raison principale résidait dans la crainte que ce nouveau modèle ne cannibalise les ventes de la 300 CE, autre cabriolet de luxe déjà bien établi dans la gamme du constructeur allemand.

Il est rapporté que seulement deux prototypes de la 190E Cabriolet furent construits : un en bleu, qui est exposé au Mercedes-Benz Museum de Stuttgart, et un autre en rouge, dont le sort demeure inconnu. Cette décision de ne pas poursuivre avec la 190E Cabriolet laissa donc BMW sans réelle concurrence directe de la part de Mercedes dans ce segment précis à cette époque.

Cette histoire souligne comment, même dans l’industrie automobile, certaines initiatives prometteuses peuvent être avortées pour des raisons stratégiques, laissant derrière elles des “quasi-produits” qui captivent l’imagination des passionnés et des collectionneurs.

A découvrir

découvrez les dernières informations sur l'arrivée éventuelle d'un toyota hilux électrique en europe, où l'attente se prolonge pour le moment.
découvrez la disponibilité continue de la version thermique de la renault megane, un véhicule alliant performance, technologie et élégance.