La Suzuki Kizashi, un modèle souvent sous-estimé, mérite une reconnaissance particulière pour ses contributions au monde de l’automobile. Lancée à l’origine comme un ambitieux pari de Suzuki pour s’imposer dans le secteur des berlines de taille moyenne, la Kizashi se distingue par son design audacieux et ses performances étonnamment robustes. Aujourd’hui, en revisitant ce modèle, on découvre non seulement un véhicule qui a marqué son temps, mais également un futur classique qui continue de captiver les passionnés et les collectionneurs. Rejoignez-nous pour redécouvrir la Suzuki Kizashi, un modèle qui combine élégance et performance, méritant sa place parmi les grands classiques de l’automobile.

Une Intrépide Tentative dans le Segment des Berlines Familiales

découvrez la suzuki kizashi, le futur classique de l'automobile. un mélange de style et de performance à redécouvrir.

En 2010, Suzuki s’est lancé un défi audacieux en essayant de se distinguer dans le domaine très compétitif des berlines familiales avec la Suzuki Kizashi. Un nom peu connu dans cette catégorie, le constructeur japonais a décidé de rompre avec ses traditions en dévoilant un véhicule qui sortait de l’ordinaire. Suzuki, principalement connu pour ses véhicules compacts et économiques, a été brave en entrant sur un terrain dominé par des acteurs établis avec des modèles iconiques.

Malgré une réputation solidifiée par le succès de modèles comme la Suzuki Swift et le Suzuki Jimny, le Kizashi marquait un pari risqué pour la marque qui souhaitait étendre son influence au-delà des véhicules de petite taille. La marque a tenté d’attirer l’attention avec un design innovant et une offre riche en équipements.

Des Concept-Cars aux Design Innovants

Suzuki a fait appel à une série de trois concept-cars impressionnants pour peaufiner le design du Kizashi, chacun étant dévoilé lors d’évènements majeurs à travers le monde. Le premier prototype a été présenté au salon de Francfort en 2007, suivi d’un deuxième concept à Tokyo la même année, et le troisième à New York en 2008. Ces véhicules ont exploré différents styles, transformant le Kizashi d’un break de chasse élégant à un crossover surélevé, avant de se finaliser en une berline musclée. Cette approche a permis à Suzuki de peaufiner son véhicule pour répondre au mieux aux attentes d’un marché très diversifié.

Un Pari Risqué avec un Impact Faible

Malgré des innovations et un design attrayant avec des caractéristiques telles qu’une large calandre chromée, des feux avant expressifs et des doubles sorties d’échappement, la Kizashi n’a pas réussi à captiver un large public. En plus de son design, d’autres facteurs ont ralenti sa progression, notamment l’absence d’une option de moteur diesel qui était cruciale pour le marché européen de l’époque. Le seul moteur disponible était un bloc essence 4 cylindres de 2.4 litres, associé à une boîte de vitesses automatique à variation continue, peu économique en carburant.

L’unique finition proposée, bien équipée incluant jantes en alliage, système de démarrage sans clé, et un toit ouvrant électrique, ne compensait pas d’autres déficiences, laissant le Kizashi peiner à trouver sa place sur le marché.

Leçons Apprises et Héritage

Le Suzuki Kizashi a finalement été un échec commercial palpable, avec seulement quelques milliers d’exemplaires vendus. Cependant, il reste une représentation fascinante de l’audace de Suzuki. Ce véhicule témoigne de la volonté du constructeur de sortir de sa zone de confort et d’essayer de nouvelles avenues, même si elles n’ont pas mené au succès attendu.

Le Kizashi, bien qu’échoué commercialement, reste un véhicule emblématique pour les connaisseurs et pourrait devenir un jour un classique de collection, précisément en raison de son unicité et de son histoire particulière.

En somme, la Suzuki Kizashi représente non seulement un chapitre ambitieux de l’histoire de Suzuki mais également une leçon sur les dynamiques de marché dans l’industrie automobile. Elle reste un symbole de l’innovation et de l’audace, des qualités toujours appréciées par les amateurs d’automobiles.

A découvrir