En effet, la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) a récemment annoncé qu’un permis à points allait être mis en place, dès la saison 2014, pour les pilotes de Formule 1.
Ainsi, si un pilote cumule plus de 12 points lors d’une saison, il sera automatiquement suspendu pour tout le reste de la saison en cours. De plus, aucune remise à zéro n’étant faite à chaque début de saison, il faudra attendre une durée d’un an pour voir la valeur des points s’effacer.

Ainsi, si un pilote a pris 3 points en avril, il devra attendre le mois d’avril de l’année d’après pour les voir s’effacer. Mais pourquoi une telle mesure?

Le permis à points: explications

Si la FIA a décidé de mettre en place de telles mesures, c’est pour lutter contre le caractère dangereux de la conduite de certains pilotes. En effet, même si la pression risque de s’accentuer pour certains , ce permis a été instauré dans leur propre intérêt, pour leur sécurité.

En outre , ce système de points ne serait-il pas également une façon officieuse de relancer le championnat? En  effet, si un pilote se fait exclure, cela relance complètement la donne pour le classement.

De plus, ce permis à points n’est que l’iceberg de toutes une série de mesures techniques et sportives qui ont été adoptées par la FIA en vue de la prochaine saison.

Dans tous les cas, quelques soient les vraies raisons de ce permis à points, une chose est sûre, il ne manquera pas de faire parler de lui dans les semaines à venir.