Les services d’enlèvement d’épaves de voitures se développent de plus en plus. Cette tendance est une excellente nouvelle pour la protection de l’environnement et pour la tranquillité des conducteurs qui seront moins tentés d’abandonner la carcasse de leur véhicule dans un recoin caché pour ne pas avoir à l’amener à la casse.
Un grand nombre de sociétés d’enlèvement d’épaves fleurissent partout sur le territoire français. Mais beaucoup d’entre elles proposent de récupérer votre véhicule sans respecter la législation pourtant bien précise sur le sujet.

Voici quelques éléments de compréhension et quelques conseils pour vous aider à choisir la meilleure société d’enlèvement d’épave à proximité de chez vous.

La législation sur les VHU : Véhicule Hors d’Usage

La loi française stipule qu’une voiture récupérée par une entreprise d’enlèvement d’épave doit avoir sa carte d’identité barrée avec la mention “Cession” avant d’être détruite. Il est important de préciser que le véhicule ne pourra pas être ré-immatriculé après cette opération.

Les étapes indispensables pour l’enlèvement d’épave

  • Résilier l’assurance automobile
  • Informer la préfecture de la destruction du véhicule
  • Noter la mention “cédée pour destruction” sur la carte grise avant de laisser la compagnie d’enlèvement partir avec votre véhicule
  • Respecter le délai de 45 jours maximum pour enregistrer la destruction de la voiture auprès des services publics
  • Faire appel à une compagnie agrée VHU avec une preuve d’agrément préfectoral pour leur activité