Nombreux sont les Français qui sont séduits par la perspective d’acheter une voiture en Allemagne. Ce pays se présente en effet comme un véritable eldorado en matière de bonnes affaires. Cependant, la réalité n’est pas aussi idyllique qu’elle ne le paraît, car les arnaques sont très nombreuses et beaucoup se sont déjà fait piéger.

Vente de véhicule : l’importation d’Allemagne présente des risques

Avant de vous imaginer conduisant joyeusement une puissante voiture allemande que vous aurez acquise à un prix nettement inférieur à celui pratiqué en France, il faut remettre les pieds sur terre. Pour vous y aider, nous allons tordre le cou à quelques idées reçues.

En Allemagne, les voitures sont TOUJOURS moins chères qu’en France : FAUX

Les Allemands sont tout aussi conscients de la qualité des BMW, des Audi et autres Volkswagen, raison pour laquelle ils ne vont pas les vendre à des prix bradés. Il faut comprendre que comme pour la France avec la Renault ou la Citroën, il s’agit de leur marque nationale et ce sont des voitures qui se vendent encore mieux que dans les autres pays européens.

Il faut donc se méfier des voitures à très bas prix, il s’agit sûrement d’une arnaque ou d’une voiture en très mauvais état. Les bonnes affaires ont quand même des limites et dites-vous qu’une voiture à un prix si bas, si elle existait vraiment, aurait déjà été achetée… par un Allemand.

Il y a moins de voitures louches qui proviennent d’Allemagne : FAUX

Bien évidemment, tous les concessionnaires en Allemagne ne vendent pas des voitures louches. Mais une voiture qui vient juste d’être importée, qui ne possède pas de carnet d’entretien, qui est vide, ou pire encore qui a été maquillée avec de fausses révisions ou de faux tampons n’est pas rare du tout en Allemagne. De nombreux clients se sont déjà fait avoir et se sont retrouvés avec un véhicule en mauvais état et en définitive très cher sous les bras. Morale de l’histoire : il faut toujours prendre soin de vérifier l’historique réel de la voiture en prenant contact avec le garage qui s’est chargé de l’entretien.

S’il y a bien une chose qui est certaine, c’est que l’Allemagne a l’avantage de proposer un plus large choix de véhicules par rapport à la France. C’est donc un pays tout indiqué pour ceux qui recherchent un modèle spécifique, mais à la seule condition de faire appel à un professionnel sérieux comme le site mandataire-auto.com, pour bénéficier de conseils judicieux et d’un œil expert durant l’achat du véhicule.

achat voiture en Allemagne

Tous les vendeurs dans les concessions allemandes parlent anglais ou français : FAUX

De nombreuses personnes ayant fait le voyage en Allemagne pour trouver la berline d’occasion de leurs rêves à un prix défiant toute concurrence reviennent avec une grande déconvenue : elles n’ont pu parler avec aucun vendeur. La barrière de la langue peut poser un sérieux problème, mais c’est somme toute normal : il est assez rare de trouver un commercial parlant assez bien français pour pouvoir mener des négociations et donner des explications claires sur les caractéristiques techniques d’un véhicule ainsi que sur les démarches administratives en Allemagne.

C’est un autre avantage à mettre au crédit du mandataire auto, qui saura négocier pour vous grâce à sa maîtrise de la langue étrangère.

Les arnaques classiques dans l’importation de voitures depuis l’Allemagne

Comme vous avez pu le voir précédemment, l’importation de véhicules d’Allemagne n’est pas aussi idyllique que la croyance populaire a tendance à le laisser penser. En outre, de nombreuses arnaques sont aussi monnaie courante sur ce marché. Tour d’horizon des pièges les plus fréquents ci-dessous.

Les faux contrôles techniques

De nombreux vendeurs de voitures ne s’embarrassent pas de scrupules et n’hésitent pas à mentir sur l’état de la marchandise en remettant un faux contrôle technique. Ainsi, le client se retrouve avec un contrôle technique vierge, rassurant de prime abord, mais au bout de quelque temps il s’aperçoit que certains organes qui sont en parfait état selon le contrôle sont totalement inutilisables. Il s’agit d’ailleurs d’une arnaque très fréquente dans les ventes de voitures transfrontières.

Compteur kilométrique trafiqué

Les occasions allemandes sont très souvent sujettes à l’arnaque du compteur kilométrique : une voiture vendue pour 20 000 km qui en fait en réalité le double. La falsification du kilométrage est monnaie courante sur le marché, les estimations montrant qu’une occasion sur trois mise en vente en Allemagne a un compteur trafiqué. Et les chiffres sont encore plus alarmants sur les occasions allemandes qui passent la frontière.

Pour éviter de se faire avoir, il faut prêter une attention particulière aux pièces d’usure comme les pneus, les disques, les plaquettes,…qui doivent être dans un état cohérent avec le kilométrage. Une usure prématurée est la preuve que le véhicule a été utilisé de façon anormale ou subi des remplacements importants (moteur, ou autre).

Des véhicules à l’origine douteuse

Certaines voitures d’occasion allemandes ont un passé chaotique que les vendeurs prennent soin de bien dissimuler : accident, changement fréquent de propriétaire, ou même une voiture carrément volée…

Un véhicule à l’origine douteuse est souvent présenté avec un passé sur mesure, qui trompera l’acheteur jusqu’à ce qu’il s’aperçoive des nombreuses réparations qu’il devra effectuer.

Faites appel à un professionnel sérieux !

L’achat d’une voiture en Allemagne peut être un véritable casse-tête, entre les arnaques et pièges à éviter et les formalités administratives à respecter. La meilleure solution pour ne pas se faire avoir est de faire appel à un mandataire auto, dont l’objectif est d’aider les acheteurs à acquérir un véhicule neuf ou d’occasion de bonne qualité, grâce à un réseau vaste et trié sur le volet.

Il s’agit de la meilleure solution pour les clients qui veulent acheter une voiture avec un bon rapport qualité/prix. Le principal avantage est que l’acheteur n’est pas obligé de se déplacer lui-même en Allemagne pour trouver le véhicule de ses rêves. De même, plus besoin de se faire du souci pour les papiers administratifs, car le mandataire se charge de tout. Ce professionnel effectue toutes les démarches, depuis la recherche du véhicule jusqu’à la livraison. Faire appel à un professionnel digne de confiance, c’est minimiser les risques de tomber sur une arnaque.