On en parle beaucoup de cette nouvelle loi Hamon, elle promet d’être en faveur des consommateurs qui pourront désormais résilier plus facilement leurs assurances automobiles. C’est donc le moment opportun d’utiliser le comparateur d’assurance LesFurets.com pour trouver le meilleur rapport qualité / prix.

Mais concrètement, quels sont les changements principaux ? Comment résilier son assurance auto en profitant de cette nouvelle loi Hamon ?

Réponse et explication pour mieux comprendre vos nouveaux droits en tant que conducteur assuré :

Résilier votre assurance à tout moment

C’est donc le principal argument de cette nouvelle loi sur les assurances : le client peut désormais résilier son contrat à n’importe quel moment.
Ce qui change par rapport à avant : Avant la loi Hamon, il fallait résilier au minimum 2 mois avant la date anniversaire de votre contrat. Passé ce délai, votre assureur renouvelait automatiquement votre contrat. Aujourd’hui vous pouvez quitter votre assurance quand vous le souhaitez, la seule contrainte étant que la résiliation est effective avec un mois de préavis (soit 30 jours après l’envoi de la lettre recommandée à votre assureur)
Ce qui reste comme avant : Dans le cadre de la première année d’engagement, même après la loi Hamon, vous ne serez pas autorisé à résilier votre contrat. Il vous faudra attendre au minimum le premier anniversaire de votre engagement pour pouvoir quitter votre assureur actuel.

La fin des démarches administratives complexes

La seconde grande avancée de cette loi Hamon est le fait que désormais c’est votre nouvel assureur qui s’occupera de gérer toutes les démarches de résiliation auprès de votre ancienne assurance. Il vous suffira donc de souscrire à un nouveau contrat et c’est le service client de votre assurance qui règlera toutes les démarches administratives.

resiliation-loi-hamon