Les mesures appliquées par le gouvernement dans le domaine de la sécurité routière ont-elles été favorables ? Manuel Valls a rencontré les journalistes d’Europe 1 et le ministre de l’Intérieur a partagé des informations intéressantes.

Les révélations de Manuel Valls

Le 3 janvier dernier, il a précisé que le nombre de morts sur les routes de France avait considérablement diminué en 2013. Manuel Valls a souhaité préciser qu’il s’agissait sans doute d’un record historique (environ 3 200/3 300 tués en 2013), ce qui encourage le gouvernement a continué sur cette voie. Lors de cet entretien, il a donc révélé que de nouvelles mesures allaient être mises en place dès 2014 pour favoriser une nouvelle fois la baisse de la mortalité.

Réduire encore le nombre de morts

Le gouvernement a décidé de renforcer la lutte contre la consommation de drogues et d’alcool tout en proposant des mesures pour diminuer la vitesse sur les routes. Dans cette optique, elle a été réduite de 10 km/h sur le périphérique parisien en passant de 80 à 70 km/h.

Le ministre de l’Intérieur souhaite également que la mortalité continue de baisser en passant d’ici 10 ans sous la barre des 2 000 tués.