Communiquer afin de mieux sensibiliser, tel est le leitmotiv de la sécurité routière avec son spot de sensibilisation au port de la ceinture de sécurité du 19 novembre 2017 intitulé « Attachez votre ceinture, attachez-vous à la vie ».

Focus  sur la campagne ceinture de sécurité

Ce spot de la campagne de sensibilisation est une réalisation de Bruno Aveillan, sur une musique de Bruno Coulais. A l’image, un pont est établi entre des cadres de photos familiales qui se brisent et une vie entièrement détruite à jamais. Les éclats de verre sont le reflet de l’accident de l’aîné de la famille suite au choc brutal du pare-brise. La vidéo montre une famille éplorée par une perte inestimable.

Sur un crash test, on aperçoit deux véhicules qui se percutent en choc frontal à 50km/h. A l’intérieur de l’engin, 3 mannequins symbolisent le conducteur et deux enfants avec un seul qui a la ceinture attachée. Ce crash test permet de visualiser les impacts du choc et ses conséquences. Selon la chercheuse en bio-mécanique et médecin de son état, Anne Guillaume, on peut retenir deux faits saillants. L’enfant non attaché et projeté en avant vient cogner contre le siège du conducteur et entraine des blessures conséquentes au chauffeur. De plus, l’enfant projectile  va aussi heurter le plafond du véhicule et souffrira d’un traumatisme crânien et cervical, facteur aggravant qui peut entraîner le décès.

Des chiffres alarmants en nette progression

 10% des accidentés mortels de la route en 2016 n’étaient pas attachés à une ceinture de sécurité. 20% des victimes ont fait abstraction de cet élément de sureté ou l’ont a mal fixé à son support. Par ailleurs, une grande négligence est observée au niveau du port à l’arrière de la ceinture de sécurité. Ce constat implique surtout les enfants qui ôtent la ceinture en cachette car 70% des enfants sont mal arrimés à cet accessoire indispensable dès que la surveillance des parents s’amoindrit.

Obligatoire à l’avant depuis le 1er juillet 1973, le port de la ceinture de sécurité auto est renforcé par un port obligatoire à l’arrière à partir du 1er octobre 1990. Le fait de ne pas  porter sa ceinture de sécurité contraint un conducteur à une amende de 135€ et le retrait de 3 points du permis de conduire, une amende identique pour les passagers et chaque enfant transporté.

 

Crédit Photo : caradisiac.com