Le maire de Paris, Bertrand Delanoë vient de faire une proposition aux possesseurs de vieilles voitures, notamment les fameux véhicules de plus de 17 ans qui seront visés par une interdiction à partir de 2014. En effet, le maire propose jusqu’à un an d’abonnement gratuit à Autolib, le réseau des véhicules électriques en échange de leur vieille voiture.

Cette proposition accompagne le désir du maire de relancer la prime à la casse contre l’achat d’un véhicule neuf.

Utilité des mesures

Le représentant de l’UMP au Conseil de Paris, ne le voit pas de cet œil. Jean-François Legaret estime que la mesure pénaliserait les parisiens les plus modestes. Ce qui n’empêche pas Bertrand Delanoë de vouloir constituer une ZAPA, comprenez une zone d’action prioritaire pour la qualité de l’air, au dessus de Paris. L’interdiction des véhicules trop âgés ainsi que les camions également dans ce cas, accompagnerait celle des deux roues de plus d’une dizaine d’années, se renforcerait ainsi que la généralisation des zones de 30 km/h dans Paris.

Espérons que les vélos trop vieux ne soient pas interdits pour cause de pneus usés laissant trop de gomme sur la chaussée. Plus sérieusement, l’engorgement est tel sur la ville, qu’il est difficile de trouver des mesures pouvant contenter tout le monde.

Conclusion

Toujours est-il que la qualité de l’air est toujours aussi préoccupante sur Paris et qu’il faut bien faire quelque chose avant de porter des masques comme à Tokyo. Le fait que quantité de véhicules qui arrivent le matin sur Paris, n’ont à leur bord qu’une seule personne dans la majorité des cas, n’affole personne.

Mais n’y aurait-il pas quelque chose à faire pour motiver le covoiturage et essayer d’inciter les véhicules à se remplir ?