Sur les véhicules les plus récents, le moteur est commandé par un ordinateur de bord qui détermine les paramètres d’allumage, le réglage des gaz d’échappements, l’injection, la puissance, etc. Le chiptuning est une technique venue d’Allemagne et qui permet d’augmenter la puissance du moteur de deux manières distinctes.

Chiptuning avec une commande additionnelle

Cette technique est très simple à mettre en place. Vous pouvez la réaliser vous-même en moins de 15 minutes et sans connaissances en électronique automobile grâce aux boitiers Racechip, ou la faire installer par un garagiste, dans un atelier.

Cette commande se présente sous la forme d’un boitier relié au moteur et à son ordinateur de contrôle. Aucune modification de la construction d’origine n’est nécessaire. Il s’agit simplement de l’ajout d’un boîtier.
Ensuite, les modifications sur l’ordinateur du moteur se font en temps réel. De cette manière, votre véhicule peut voit ses performances sensiblement augmenter, grâce à une cartographie précise, rapide et optimisée.

L’installation d’une commande additionnelle pour bmw par exemple peut conduire à l’augmentation de la puissance de la voiture tout en diminuant la consommation de carburant globale.
L’avantage de ce système est d’être totalement indépendant du moteur. Ainsi, tous les équipements et réglages constructeur restent inchangés après l’installation. L’équipement idéal pour une voiture neuve !

Chiptuning avec tuning-OBD

Cette installation est beaucoup plus compliquée que la précédente et présente un désavantage de taille : elle modifie totalement la programmation de l’ordinateur de bord du véhicule. Par conséquent, elle est à éviter sur les véhicules neufs avec garantie constructeur. En outre, elle peut causer des dommages au moteur, ou empêcher les diagnostics effectués via l’ordinateur du moteur.

Par contre, le tuning-OBD permet de supprimer la vitesse maximale enregistrée par le constructeur, et peut sur certains modèles de véhicules apporter un gain de puissance beaucoup plus important que dans le cas du chiptuning avec commande additionnelle.