Financement automobile : Comment procéder ?

Publiée le : 5 octobre 2015 Par
Financement automobile : Comment procéder ?

Pour acheter un véhicule, neuf ou d’occasion, il y a plusieurs options, apportant souplesse dans les remboursements. La fréquence d’utilisation et de renouvellement de la voiture conduisent à des méthodes de financement différentes. Voici quelques offres :

Crédit classique versus crédit bail

Le “crédit classique” est la meilleure option pour garder la voiture cinq ans et plus. Cette option est la plus répandue. Sur le contrat, figurent : coût d’acquisition du véhicule, taux du crédit, durée de remboursement, montant des mensualités, et coût total du crédit.

Faites de préférence un apport personnel. Vous pourriez avoir un meilleur taux. Le “crédit bail“, dit également, la “Location avec Option d’Achat“, est l’option à opter pour changer de véhicule, tous les deux ans. Ce type de crédit, permet de déterminer la valeur de rachat ou de reprise du véhicule.

Vous pourrez récupérer le dépôt de garantie, que vous avez versé en début de contrat. L’opération est renouvelable pour le financement d’un deuxième véhicule.

Prêt relais ou autres : Bien choisir

Un “prêt relais“, ou un “crédit report“, permet de remplacer votre vieille auto par une autre. Ce crédit représente la valeur marchande de votre ancienne voiture. D’ailleurs, vous avez de meilleurs délais pour la vente, et vous pouvez avoir un meilleur taux d’intérêt, ce qui permet de vous débarrasser du prêt relais après avoir vendu votre ancienne bagnole.

Les offres “tout en un“, dites également “packs auto“, contiennent en général : crédit automobile + assurance dommage du véhicule + assistance + entretien + extension de garantie constructeur. Vous aurez, soit une baisse du taux du crédit, soit une remise sur l’assurance. Ce sont plusieurs contrats en un seul.

Bien comparer les taux avant la décision finale

La modulation, le report, ou la possibilité de différer les échéances, sont possibles.

Néanmoins, des frais supplémentaires sont envisageables. Vérifiez donc les clauses de votre contrat. Emprunter sur une courte durée est plus avantageux, car les taux d’intérêt sont alors moins élevés, surtout si l’apport personnel consistant. Taux d’intérêt et frais de dossier sont négociables et valent parfois 0 %.

Pensez également à comparer les TEG (taux effectifs globaux) qui comprennent : taux d’intérêt + frais de dossier + timbres et l’assurance décès (si sa souscription est obligatoire). Voici un lien vers un site de confiance : http://www.financementautomobile.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *