Les risques de la conduite sans permis

Publiée le : 24 août 2016 Par
Les risques de la conduite sans permis

De plus en plus de conducteurs se passent d’assurance auto. Ces conducteurs pensent souvent qu’ils sont de bons conducteurs et qu’ils n’auront donc pas d’accident. Ou alors ils pensent que les accidents n’arrivent qu’aux autres. Enfin, certains d’entre eux sont coincés entre l’obligation d’avoir une voiture pour aller travailler et les mensualités qu’ils ne peuvent pas toujours honorer.

 

Pourtant, qu’on soit bon conducteur ou non, les risques couverts par les assurances sont multiples. Véhicule endommagé alors qu’il est stationné, collision avec un animal, vol ou incendie, bris de glace, …..

Les risques pécuniaires pour le conducteur sont souvent très importants, les risques pour la sécurité également. La tentation de ne pas passer chez le garagiste pour réparer un dommage ou une avarie estimé sans importance peut néanmoins compromettre la sécurité du véhicule, et bien entendu également la sécurité de ceux qui seront amenés à croiser son chemin.

Mais il y a bien pire : les accidents entraînant des victimes humaines. Aucun conducteur n’est à l’abri d’un enfant courant derrière son ballon, d’un nid de poule ou d’une plaque de verglas entraînant la perte du contrôle du véhicule. Avoir un contrat d’assurance n’empêchera pas ces accidents, et ne rendra pas leur intégrité aux invalides. Mais avoir un contrat d’assurance pourra leur fournir une indemnité leur permettant au bouleversement que constitue un tel événement.

En cas de défaut d’assurance, le Fonds de Garantie Automobile prend en charge, après un certain délai, l’indemnisation des victimes.

Puis il se retourne contre le conducteur non assuré pour se rembourser, pour des montants souvent très importants car on estime que 6% des accidents mortels concernent un automobiliste sans assurance. Les conséquences financières peuvent se monter à plusieurs centaines de milliers d’euros, autrement dit être endetté jusqu’à la fin de ses jours.

 

Enfin, il n’est pas inutile de rappeler les conséquences pénales prévues par l’article L324-2 du Code de la Route. Une conduite sans assurance peut aller jusqu’à 3750€ d’amende, à la confiscation du véhicule et à l’annulation du permis de conduire.

 

Il existe de nombreuses sociétés d’assurances, et même des banques, qui proposent des contrats d’assurance auto incluant diverses garanties, comme la protection juridique, l’assistance 0km ou le remboursement de la valeur d’achat.

Plutôt que de rouler sans permis avec les risque afférents, il vaut mieux se pencher sur les différentes offres et promotions. Par exemple, profitez de 2 mois offerts sur votre assurance auto pour tout nouveau contrat souscrit au Crédit Agricole Normandie.

 

Crédit photo : legipermis.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *