Inutile de rappeler qu’attacher la ceinture de sécurité est une obligation quand on roule en voiture pour des raisons de sécurité. Toutefois, tous les automobilistes ne comprennent pas les choses de cette façon. Selon l’Institut Vias, seuls 95,2% des passagers avant contre 86,3% des passagers arrière portent une ceinture quand ils sont en voiture. Chez les conducteurs de camionnettes, ce taux est encore plus bas (85,5%).

Les femmes sont plus responsables

L’Institut Vias a commencé son étude  en 2003 et en ce temps là, les statistiques obtenues affichaient 56,6% de taux d’utilisation de la ceinture de sécurité. Après 15 ans (2018), le taux d’utilisation de ce dispositif de sécurité est passé à plus de 90% pour les passagers à l’avant de la voiture. On note toutefois que les femmes sont plus nombreuses  à mettre la ceinture de sécurité que les hommes avec 96,2% contre 94,4%  à l’avant et 82,3% contre 79,5% à l’arrière.

Le port de ceinture est plus fréquent à vitesse élevée

À en juger du résultat des études menées par l’Institut, les automobilistes sont conscients que la ceinture de sécurité est utile. Pour preuve, ce dispositif est plus porté à grande vitesse. Ainsi, sur autoroute, 96,2 % des automobilistes mettent leur ceinture contre 92,8 % dans la zone 30.

Par ailleurs, il a également été constaté que le pourcentage de passagers qui attachent la ceinture de sécurité est plus élevé quand le conducteur met sa ceinture. Les chiffres parlent d’elles-mêmes, car l’étude menée a permis de constater que 95,4 % des passagers mettent leur ceinture de sécurité quand le conducteur en fait autant contre 48,1 % avec un conducteur peu responsable.

À la suite de cette étude, l’institut Vias alerte les autorités quant à l’urgence de la règle visant à rendre obligatoire de port de la ceinture de sécurité.

Crédit photo : https://img.bfmtv.com