L’achat d’un véhicule représente un sérieux investissement. Il s’agit généralement d’un projet de grande envergure. Pour le financer, on a le plus souvent recours à un crédit auto dont les conditions d’obtention évoluent au fil des années. Les conditions d’accès à un crédit auto sont-elles meilleures en 2022 ? Quelques éléments sont à prendre en compte pour répondre à cette question.

Faites une simulation de crédit auto pour bénéficier des meilleures conditions de prêt

Avant d’entamer votre demande de financement pour l’achat d’une voiture, cliquez ici et faites une simulation de crédit auto en ligne. Cette démarche vous permet notamment de déterminer votre capacité d’emprunt, c’est-à-dire le montant que vous pouvez emprunter pour financer l’achat de votre voiture. Grâce à un simulateur de crédit auto, il vous est également possible d’évaluer facilement les éléments suivants :
  • vos futures mensualités,
  • votre capacité d’achat,
  • votre taux d’endettement actuel,
  • le TAEG (taux annuel effectif global) de votre crédit.
Notez que l’utilisation d’un simulateur de crédit auto en ligne est entièrement gratuite et sans engagement. C’est un outil à la fois pratique et essentiel dans la mesure où il détermine instantanément la faisabilité de votre projet d’achat auto. simulation de crédit auto

Demande de crédit auto : les conditions à respecter en 2022

Pour obtenir un crédit auto, vous devez rassurer les banques ou les organismes de prêt en ce qui concerne votre situation. Cela signifie tout simplement que vous devez accorder une attention particulière à certains éléments. Le fait est qu’ils peuvent augmenter vos chances d’obtenir un crédit auto dans les meilleures conditions.

La stabilité de l’emploi

Afin de rassurer les banques, vous devez justifier d’une période d’activité longue et sans interruption. Que vous soyez en CDI ou en CDD, il vous faudra fournir des fiches de paie. La majorité des organismes de prêt se basent en effet sur les revenus fixes sans prendre en compte les primes variables. Dans certains cas, il est possible de calculer une moyenne. Cela concerne essentiellement les emplois rémunérés à la performance. Pour augmenter vos chances d’obtenir un crédit, la meilleure solution est de justifier de 2 à 3 ans d’activité continue.

La souscription d’une assurance emprunteur

Certes, l’assurance emprunteur est facultative. Néanmoins, elle constitue un véritable gage de sécurité aussi bien pour le souscripteur que pour le créancier. En effet, l’assurance emprunteur garantit le remboursement du crédit en cas de sinistre (perte d’autonomie, décès). Grâce à elle, les banques bénéficient d’une couverture tous risques.

Être activité durant la demande de prêt

Cela concerne surtout les personnes en intérim. Puisque l’intérim constitue souvent une source d’incertitude (surtout pour les organismes de prêt), l’idéal est de faire votre demande de crédit auto lorsque vous êtes en mission. Le fait d’avoir un contrat au moment de la souscription du prêt peut effectivement rassurer votre banque. Il est donc préférable d’effectuer les démarches une fois en activité.

L’apport personnel

Intégrer un apport personnel durant la demande de crédit est bien perçu par les banques. Cela permet notamment de réduire le montant du prêt. Cela démontre aussi votre capacité à mobiliser une partie de vos économies pour former un apport, ce qui prouve votre sérieux et votre fiabilité.

A découvrir