En Mars, le bilan européen est plus que positif. Selon l’Association des constructeurs automobiles européens, le nombre d’immatriculations de voitures neuves a augmenté de 10,6% courant Mars 2014, par rapport au même mois, l’année précédente.

Les constructeurs français profitent largement de cette croissance avec une hausse de près de 13% pour Peugeot, de 8,5% pour Citroën et de plus de 30% pour Renault. La marque au losange a réalisé un score exceptionnel, qui lui permet de se positionner loin devant Volkswagen (environ 9%), Ford (14,6%) et Nissan (15,2%) en termes d’évolution des ventes.

Le marché de l’occasion a le vent en poupe

Si les occasions récentes subissent le marché concurrentiel des voitures neuves, bradées par les constructeurs, les véhicules de plus de cinq ans ont la cote. Plus de 40% des Français envisagent d’investir dans une voiture neuve ou de seconde main d’ici les prochains 24 mois.

Quitte à investir un peu plus d’argent dans de l’équipement automobile, les automobilistes français n’hésitent plus à acheter une voiture avec plusieurs milliers de kilomètres au compteur. Sur le net, les conducteurs sont à la recherche de bons plans, comme le site 123pneus.fr qui offre des pneumatiques de qualité à moindre coût. Il est ainsi devenu possible de réaliser certaines concessions à l’achat afin de profiter de tarifs préférentiels tout en conservant un petit pécule pour les réparations et aménagements nécessaires après acquisition.

De plus en plus sensibles au concept de voiture verte, les Français risquent de continuer sur cette lancée afin d’améliorer la qualité des équipements de leur voiture et de réaliser à terme d’importantes économies.

Les voitures qui plaisent le plus

La Clio reste l’auto la plus convoitée par les automobilistes français. Elle se positionne devant la Mégane, plus familiale, et la 206, également très pratique au quotidien. La Mini d’occasion et la Lexus attirent aussi les amateurs de seconde main.