En France, le nettoyage de voiture à l’eau représente environ 6% de la consommation globale en eau. Ce chiffre ne semble pas rester statique et pourrait même devenir très critique si des mesures ne sont pas prises. Pour cela, de nombreuses stations de lavage ont opté pour le nettoyage écologique, un ensemble de processus qui limite la consommation en eau lors du lavage de véhicule. Si vous souhaitez adopter l’une de ces méthodes, voici quelques conseils de pro qui vous seront utiles.

Opter pour un nettoyant sans eau

Le nettoyant sans eau est l’une des solutions les plus efficaces pour assurer le nettoyage écologique de votre véhicule. Ce produit est aujourd’hui disponible dans différents magasins automobiles. Vous pourrez donc facilement vous procurer un nettoyant sans eau pour votre voiture et ainsi procéder à son entretien lorsque nécessaire. Vous pouvez utiliser ce produit, peu importe les conditions de température ou d’humidité. Il permet de nettoyer, lustrer et protéger toutes les surfaces lisses de votre véhicule. Il peut être utilisé pour le nettoyage de la carrosserie, des chromes, des jantes, des plastiques, sans que vous ayez à utiliser une seule goutte d’eau. Pour utiliser ce produit, vous aurez simplement besoin de chiffons en microfibres. Le choix de ce chiffon est prisé pour assurer un nettoyage optimal sans abîmer la peinture de votre véhicule. Il suffit de pulvériser la substance sur la surface à nettoyer, de laisser agir quelques minutes et de frotter à l’aide du chiffon en microfibre pour enlever les saletés. Après cette première étape, il faut utiliser un second chiffon sur la même surface pour apporter une touche de brillance. nettoyage écologique voiture

Laver son véhicule chez un professionnel

La réduction de la consommation en eau est la principale problématique du nettoyage écologique. Pour cela, certains professionnels utilisent un système de recyclage de l’eau. La quantité d’eau utilisée pour laver un premier véhicule est récupérée et traitée pour éliminer les substances toxiques retirées du véhicule. De nombreux polluants sont en effet dégagés du véhicule au cours d’un lavage. Que ce soit ceux issus des gaz d’échappement, des pneus ou des freins, chacune de ces substances risque de polluer les sols et les cours d’eau. Un traitement de l’eau permet ainsi de la réutiliser, mais en quantité plus ou moins réduite. Ce n’est donc pas un recyclage à 100%, mais il constitue tout de même un excellent moyen de consommer moins d’eau lors du lavage d’un véhicule.

Le nettoyage de l’intérieur du véhicule

Tout comme l’extérieur du véhicule, l’intérieur peut également faire l’objet d’un nettoyage écologique. La règle ici est de réussir à n’utiliser aucune quantité d’eau. Pour cela, commencez par les tapis de voiture. Pour les rendre propres, vous pouvez simplement les secouer à l’extérieur du véhicule ou utiliser un aspirateur. De même, n’hésitez pas à utiliser un détachant textile écologique, qui peut également être très efficace. Pour le nettoyage du reste des éléments de la voiture comme les vitres intérieures, les plastiques intérieurs et la sellerie en cuir, vous pouvez utiliser un nettoyant biodégradable d’origine végétale pour l’entretien. Vous pouvez lire également : que faire en cas de pare-brise impacté ?

A découvrir

la lotus carlton tourer combine la vitesse et l'espace de stockage dans les années 90.
découvrez les incroyables modèles de voitures ferrari en lego en vente à prix réduit sur amazon. trouvez la ferrari lego de vos rêves à des tarifs avantageux.
découvrez la splendide alfa romeo 33 stradale dans une nouvelle teinte bleue : un régal pour les yeux !