La Tesla Model 3 a impressionné lors de première sortie sur le marché. Rien que le design de la voiture lui donne une allure à la fois élégante, moderne et sportive. La stabilité est également au rendez-vous sans parler du confort de conduite. Cependant, la Model 3 a reçu une critique de la part d’une association de consommateurs quant à son système de freinage. Le DG de la marque n’a pas attendu pour réagir.

Une critique non négligeable

Dans son dernier numéro, le magazine de consommation américain Consumer Reports a donné un avis négatif sur la Tesla Model 3 au niveau de son système. Conclusion, il n’a pas recommandé l’achat du modèle. Selon ce magazine qui est semblable à Test-Achats en France, le Model 3 hérite du plus mauvais système de freinage de sa catégorie. En d’autres termes, la distance de freinage est trop importante et ceci peut entraîner des risques d’accident.

Cette annonce parue dans Consumer Reports s’apparente à une mauvaise publicité pour la marque. En effet, ce magazine a de l’influence aux États-Unis et le constructeur américain risque gros. De plus, son cours d’action a connu une baisse récemment après une certaine remontée.

Elon Musk arrondit les angles

Afin de rassurer les consommateurs, Elon Musk, le PDG de Tesla n’a pas mis longtemps pour réagir et pour affirmer que la Model 3 offre une bonne distance de freinage. Selon lui, plusieurs tests ont été réalisés avant que le modèle soit livré sur le marché. Il n’a pas non plus hésité à qualifier l’essai réalisé par le magazine d’étrange. Il a même évoqué que les précédents modèles ont également connu plusieurs améliorations au niveau du système de freinage.

Pour conclure ses propos, il a promis une mise à jour afin que la Model 3 surpasse tous ses concurrents en matière de freinage.

Crédit photo : https://static.moniteurautomobile.be