La motorisation est l’un des critères les plus importants à considérer lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Son choix doit se faire en fonction de l’utilisation du véhicule, de sa consommation et du budget de l’acheteur. Il existe également de nombreux autres paramètres qu’on peut considérer dans ce processus. Cela rend la prise de décision plus difficile pour ceux qui envisagent d’acheter un véhicule d’occasion. Alors, quel type de carburant correspond à votre profil ?

Un véhicule d’occasion à essence si vous roulez peu

L’achat d’un véhicule à essence est un excellent choix pour un automobiliste qui roule en dessous de 20 000 km par an. Ces types de voitures sont adaptés aux déplacements urbains, car leurs blocs montent rapidement en température. Cela leur permet d’offrir une performance optimale en très peu de temps après leur démarrage. Puisque le moteur d’un véhicule à essence atteint sa température optimale rapidement, il est peu recommandé aux conducteurs qui effectuent de longs trajets. À l’achat, le prix d’une voiture à essence est plus abordable. Vous pouvez remarquer cela sur les sites de vente comme Autopolis qui proposent des véhicules d’occasion. Si vous disposez d’un petit budget pour l’achat de votre véhicule d’occasion, vous devez alors vous diriger vers les modèles équipés d’un moteur à essence. De plus, ces automobiles sont moins exigeantes en matière d’entretien. Elles sont alors plus économiques à l’utilisation. Toutefois, le moteur d’un véhicule à essence se fatigue rapidement. Il n’est pas indiqué pour une utilisation sur le long terme. Avant d’opérer un choix chez votre vendeur de véhicules d’occasion, vérifiez le kilométrage et optez pour une voiture qui a peu servi. Privilégiez également les modèles qui ont une consommation raisonnable. En ce qui concerne les émissions de particules polluantes, les moteurs à essence émettent plus de CO2 que les autres. Ces véhicules sont alors soumis à l’écotaxe, proportionnellement au taux de CO2 qu’ils rejettent. Heureusement, les modèles les plus récents sont moins polluants. Vous en trouverez sûrement chez un concessionnaire multimarque d’occasion compétitif.

Un véhicule diesel si vous roulez beaucoup

Les véhicules diesel ont un prix d’achat plus élevé que les modèles qui fonctionnent à l’essence, mais ils ont de nombreux avantages sur le long terme. C’est le type de motorisation le plus recommandé pour une utilisation sur une longue durée. Un moteur diesel affiche aussi une faible consommation (moins de 15 % par rapport à un moteur à essence). Cela le rend plus économique, même si le prix de ce carburant est légèrement plus élevé que celui de l’essence actuellement. Véhicule d'occasion choix carburant En raison de leur faible consommation et de leur montée en température qui est plus lente, ces modèles sont plus adaptés pour effectuer les longues distances. C’est pour cela qu’ils sont recommandés aux conducteurs qui roulent beaucoup. Ils atteignent leur seuil de rentabilité à partir de 20 000 km par an. Un véhicule diesel est équipé de matériaux robustes qui lui permettent de résister aux fortes compressions de son moteur. Il est alors plus lourd, plus fiable et plus durable. Ces voitures sont également plus bruyantes et leurs frais de réparation sont plus élevés. C’est d’ailleurs pour cela que l’assurance auto d’un véhicule diesel est plus coûteuse.

Optez pour une voiture d’occasion écologique pour réduire votre empreinte carbone

La Commission européenne œuvre pour réduire les émissions de CO2 des véhicules personnels et des camionnettes d’ici à 2035. L’achat des voitures vertes est donc un excellent choix pour se mettre au pas vis-à-vis des objectifs du développement durable. Pour ce faire, vous avez le choix entre les véhicules électriques qui n’émettent pas du tout de CO2 et les hybrides qui en rejettent très peu.

Les voitures électriques pour rouler en ville

Les véhicules électriques ont un bilan carbone nul. Ils ont également un faible coût d’usage, mais vous ne pouvez les utiliser que pour vos déplacements urbains en raison de leur faible autonomie. Toutefois, chez les concessionnaires de véhicules d’occasion, il en existe une très large gamme présentant une autonomie réelle allant de 100 à 600 km. Pour acheter ce type de motorisation, vous devez prévoir un budget conséquent. Heureusement, vous pouvez bénéficier des aides de l’État pour réduire vos dépenses. Le coût élevé d’une voiture électrique est aussi compensé par son usure très lente et ses frais d’entretien très faibles. Elle se révèle alors rentable sur le long terme.

Les véhicules hybrides pour une meilleure polyvalence

Les véhicules hybrides offrent plus de polyvalence, car ils sont dotés de deux moteurs : un électrique et un thermique. Le moteur thermique peut être un modèle à essence ou diesel. Il est utilisé principalement pour les longs déplacements. Le moteur électrique est quant à lui utilisé à faible vitesse en ville, dans les embouteillages par exemple. Ce type de véhicule se révèle très économique à l’usage. Son coût d’achat est aussi élevé, mais l’automobiliste bénéficie d’une prime à la conversion.

A découvrir