Simultanément à la nouvelle réforme qui durcira les conditions du bonus-malus, une prime à la casse de 1 000 euros qui concernera les achats de véhicules d’occasion ayant moins de 4 ans d’ancienneté, devrait entrer en vigueur prochainement.

Le retour de la prime à la casse

La prime à la casse avait déjà été appliquée en 2008 tout comme le bonus-malus, pour finalement être éradiquée en 2010, et d’après Auto Actu, elle fera son grand retour dès l’année prochaine pour les véhicules d’occasion. Cependant, cette prime qui pourra grimper jusqu’à la somme de 1 000 euros, n’entrera en jeu qu’en cas de remplacement d’un véhicule de type euro 4 contre un autre de type euro 5 ( avec une homologation à partir du mois de septembre 2009 minimum ). Par ailleurs, l’application de cette prime prendra certainement effet au même moment que le nouveau barème sur le bonus-malus écologique.

Un impact environnemental non négligeable

L’application de cette nouvelle prime qui n’enchante pas les finances publiques, a néanmoins le mérite d’être en cohérence avec les objectifs environnementaux. En revanche, ce n’est pas le cas du bonus-malus qui avait engendré à l’époque l’explosion des ventes des petits véhicules Diesel ne possédant pas de filtres à particules, et cela, à cause de son protocole sous forme de grille qui se référait aux émissions de CO2. Fort heureusement, ce filtre est devenu obligatoire depuis, avec l’arrivée du changement de norme Euro.

A découvrir