En France, l’assurance auto est obligatoire depuis 1958. Basée sur un principe indemnitaire applicable aux véhicules motorisés roulant sur l’ensemble du territoire, elle constitue un prérequis imposé par la loi. Depuis qu’elle a été rendue obligatoire, l’assurance auto est adoptée dans sa forme la plus classique. Elle couvre les risques financiers liés à des pertes ou des accidents sur une période standard d’un an. Depuis une date récente, les propriétaires de véhicules motorisés cherchent des alternatives à cette forme classique d’assurance. Les habitudes d’utilisation et les contraintes financières les incitent à tester des systèmes alternatifs, plus adaptés à leurs besoins.

Assurance véhicules temporaire : de quoi s’agit-il ?

L’assurance véhicules est un contrat obligatoire stipulant les garanties dont un conducteur peut profiter suite à un vol, des accidents ou des dégradations. Ses termes concernent les dommages matériels, mais aussi corporels liés à l’utilisation de son véhicule motorisé. L’assurance véhicules couvre les détériorations sur les objets ou les personnes impactées par l’utilisation de l’appareil. Il s’agit d’abord d’une obligation légale, intégrant différentes garanties facultatives. L’assurance véhicules répond ainsi à des besoins spécifiques sur une période moyenne de 12 mois. L’évolution de nos habitudes de conduite a incité les assureurs à développer des modèles de garanties plus courts. Ces offres sont destinées aux conducteurs en quête d’une assurance limitée dans le temps. Ce nouveau modèle de garantie couvre une période étendue de 1 à 90 jours. L’assurance auto temporaire comme celle proposée par le site www.assuroad.com répond à des demandes de plus en plus courantes. Ce récent type de contrat est uniquement accessible aux conducteurs qui ont déjà une certaine expérience de la route. Un permis valable depuis un minimum de 2 ans est obligatoire. L’assurance auto temporaire est généralement accordée aux personnes de plus de 21 ans.

Quels sont les prérequis pour souscrire une assurance temporaire ?

Ce type de service offre une alternative provisoire simple si vous n’avez pas besoin d’une solution permanente. En plus de l’âge minimal et de la validité du permis, l’assurance auto provisoire peut être souscrite sous différentes conditions. Elle est notamment recommandée pour assurer un véhicule que vous n’utilisez pas souvent. La garantie auto temporaire vous permet de rouler légalement sur une période limitée. L’engin motorisé doit obligatoirement être remisé dans un endroit privatif, avec un minimum de garantie sur sa sécurité. De nombreux conducteurs l’adoptent pour assurer une voiture sur laquelle un contrat classique a été résilié ou suspendu. Il n’est donc pas rare que cette alternative soit retenue, le temps de remplir à nouveau un contrat d’assurance plus étendu. Les nomades y trouvent également leur compte : l’assurance provisoire est préconisée pour conduire un véhicule sur un territoire sur lequel votre garantie en cours n’est pas valable. Il est ainsi nécessaire de vous informer sur les termes de votre contrat actuel pour savoir s’il faut souscrire à une couverture temporaire plus étendue. D’autres choisiront cette option pour conduire une voiture importée, dont l’immatriculation n’a pas encore été enregistrée sur le territoire français. Pour les besoins d’une conduite à l’étranger, votre assurance auto temporaire devra couvrir un minimum de 3 jours.

L’assurance temporaire et la responsabilité civile

Bien que sa validité soit limitée à 90 jours, l’assurance auto provisoire demeure une garantie de la responsabilité civile. Elle répond aux mêmes impératifs qu’un contrat auto classique. Ainsi, un contrat d’assurance provisoire couvrira toute situation pouvant être source de dommages sur toute sa durée d’application. Cette garantie de responsabilité concède aux tiers concernés des indemnisations des dommages infligés par le conducteur, son véhicule, ou encore un de ses passagers. Elle peut être souscrite pour une voiture prêtée ou rarement utilisée, en préservant des avantages similaires. C’est une assurance que nous recommanderons aussi bien pour un véhicule que vous conduirez en vacances, ou un autre que vous devez conduire en urgence. Elle peut aussi vous dépanner pour une sortie de fourrière, ou pour toute situation nécessitant une souscription de courte durée. Comme l’assurance classique, le modèle de contrat temporaire prend en charge les blessures ou les décès d’un piéton, d’un autre conducteur, ou des occupants du véhicule. Elle vaut aussi pour les dégâts infligés à d’autres engins, ou à des biens immobiliers. Votre assurance auto temporaire engage cette responsabilité auprès des conducteurs, qu’ils soient autorisés ou non. Le choix d’une assurance auto provisoire n’est pas seulement justifié par le besoin de sécurité sur la route ou sur le lieu de remise. Il permet aussi de se conformer à la loi. Le contrat, même limité à une très courte période, permet d’éviter les amendes, la mise en fourrière, ou une suspension de votre permis de conduire.

Quelles démarches pour y souscrire ?

Contracter une assurance véhicules de courte durée prend peu de temps. Outre la vérification de l’âge du conducteur, vous aurez besoin de certaines pièces justificatives. La carte grise de véhicule concerné est obligatoire, tout comme une copie récente d’un permis de conduire encore valable. Ce document doit stipuler de votre droit de rouler en France. Notez que le conducteur doit aussi avoir moins de 71 ans. Cet âge limite constitue une mesure de sécurité non négligeable. Un relevé d’informations ou une déclaration de l’historique de conduite devra aussi être présenté. Ces derniers permettront à votre assureur de connaître votre sérieux sur la route. Les informations retenues dans ces documents facilitent l’évaluation de vos habitudes sur la route. Elles aident l’assureur à estimer les risques, avant d’établir un devis d’assurance répondant à vos habitudes de conduite. Le coût moyen d’une assurance auto temporaire est très variable. Il varie de 10 à 100 € par jour, en fonction des garanties qu’elle offre, de la réputation de l’assureur, mais aussi des particularités de votre cas. Les spécificités du véhicule, le coefficient bonus-malus pèseront aussi sur la balance. Nous conseillons invariablement de comparer les offres avant de souscrire une garantie. Les meilleures assurances auto provisoires ne sont pas forcément les plus chères. Veillez à la qualité des prestations et des couvertures proposées, et estimez le juste prix en fonction des garanties dont vous pourrez avoir besoin sur toute la durée du contrat d’assurance.

A découvrir

découvrez la transformation audacieuse du volvo ex30 par heico sportiv, une réinvention remarquable et innovante qui redéfinit le confort et la performance.