Propriétaire d’une voiture de course ou simple passionné de vitesse, saviez-vous qu’il était possible de profiter des pleines capacités de votre véhicule en toute légalité ?

Certains circuits proposent, en effet, des rendez-vous où les amateurs de belles mécaniques peuvent se rassembler et essayer leur bolide sur l’asphalte en toute sécurité.

Qui peut rouler sur circuit avec sa voiture ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas de formation particulière pour participer à une session de pilotage sur circuit avec sa propre voiture. Il suffit d’avoir au moins 18 ans et d’être titulaire du permis de conduire. Une seule formalité est obligatoire pour tous les pilotes : assister à un briefing de sécurité d’une vingtaine de minutes. Des organismes, tels que Motorsport Academy, proposent régulièrement des stages de conduite sur circuits, appelés journées Trackdays, où les amateurs de sport mécanique peuvent se rencontrer, échanger et participer à une session en roulage libre.

Faut-il une assurance spéciale pour rouler sur un circuit ?

En fonction du contrat d’assurance qui a été souscrit par le propriétaire d’un véhicule, il est possible d’être assuré pour piloter sa voiture sur un circuit.Généralement, dès lors qu’il est question de performances, ou encore de chronos, il faudra souscrire à une option complémentaire pour que l’ensemble des dommages intervenus suite à des tours de piste soient couverts.

En cas de doute, le plus simple est encore de vous rapprocher de votre compagnie d’assurance afin de vérifier s’il est possible de piloter sur circuit avec votre contrat d’assurance ou s’il faut contracter une Assurance Responsabilité Civile Circuit. Cette formalité est essentielle, car l’attestation d’assurance « RC roulage circuit club – sans notion de compétition » est systématiquement vérifiée avant de vous autoriser à piloter sa propre voiture sur un circuit.

Roulage Open : rencontrez les passionnés de votre région

Pour vous renseigner sur les sessions de roulage libre qui se déroulent dans votre région, rendez-vous sur le site Trackdays. Vous y retrouverez des informations sur les prochains sorties ainsi que sur les actualités autour de la course automobile. Généralement, les stages de pilotage sur circuit avec son véhicule personnel se déroulent sur une journée ou une demi-journée et regroupent une douzaine de conducteurs. Pour profiter pleinement des sensations de la conduite sur circuit, il est possible de parcourir entre 100 et 200 km au volant de votre bolide. Idéal pour perfectionner vos compétences de pilote sans risquer de perdre des points sur votre permis de conduire.

Avant de vous rendre sur le circuit pour profiter de sensations exceptionnelles, il est conseillé de procéder à une révision complète de votre véhicule. En effet, votre système d’échappement doit obligatoirement garantir un niveau sonore ne dépassant pas 90 dB.

Dès lors que vous remplissez toutes ces conditions et que votre véhicule est conforme, vous pouvez prendre part à une journée Trackdays sur l’un des circuits de votre région. N’attendez plus, laissez le pilote qui sommeille en vous s’exprimer et offrez-vous un moment d’exception, placé sous le signe du partage et de la passion du pilotage.

A découvrir

découvrez comment je design a équipé le suv espagnol cupra formentor all-terrain de pneus tout-terrain pour améliorer ses performances hors route avec style.