Quelles voitures de luxe pour les nouveaux millionnaires ?

Publiée le : 24 septembre 2015 Par
Quelles voitures de luxe pour les nouveaux millionnaires ?

Rafler un pactole au loto peut certainement chambouler toute une vie. Avant de connaître les résultats, les joueurs s’imaginent voyager, acheter une somptueuse résidence avec piscine et tout le tralala, financer les études de leurs enfants, mais surtout ils envisagent l’achat d’une voiture flambant neuve.

Parlons-en, de ces nouvelles voitures qui, selon Michel Pinçon, sociologue, sont finalement les rares produits prestigieux à vraiment tenter ceux à qui la chance a souri. Les marques auxquelles on pense en premier sont généralement Lamborghini, Porsche et Ferrari. Pour en avoir le cœur net, le cabinet MG Conseils a procédé à une étude pour La Française des jeux et apparemment, les chanceux de l’EuroMillions sur theLotter confirment rarement le cliché que tout le monde imagine.

Contre toute attente, la Mercedes se retrouve en tête du classement, suivie de près par les 4×4 et les voitures conçues par Renault. Les enquêtes effectuées auprès des millionnaires de la chance démontrent que ces belles voitures sont les produits de luxe les moins intimidants.

Une petite audi R8 E-Tron ?

Une petite audi R8 E-Tron ?

En effet, les personnes d’origine modeste ne se sentent pas très à l’aise à la perspective de porter des vêtements griffés par les plus grandes maisons de couture. Et les rivières de diamant les intimident encore plus. Une auto, par contre, est facile à maîtriser. La seule différence c’est qu’on peut dire adieu aux vieux tacots pour rouler dans un modèle plus confortable et nettement plus performant.

Dans son ouvrage Les millionnaires de la chance, Michel Pinçon dévoile quelques cas concrets. Georges L. a déboursé 128 000€ pour une Audi R8 dotée de seulement quelques options. De son côté, Martine V. a jeté son dévolu sur une Toyota RAV4 tandis que Patrice G. a décidé de s’offrir un 4×4 qui lui permet de rouler à sa guise au cœur de ses propriétés forestières. Les nouvelles voitures se choisissent plus pour leur côté utilitaire que pour leur apparence ostentatoire.

Les acquisitions se font toutefois en liquide, histoire de clouer leur bec aux vendeurs hautains. Des modèles classes sans paraître trop prestigieux, telle est la définition d’une « voiture de luxe » aux yeux de ceux qui ont su provoquer leur chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *