Beaucoup d’espoir sur ce nouveau règlement pour redynamiser les Grands Prix de Formule 1 et redonner toute sa place au suspens lors des courses. Retour en détail sur les nouvelles réglementations et leurs effets sur les potentiels classements.

La fin du moteur V8 au profit d’un V6

Les Formules 1 seront propulsées par un moteur V6 laissant la priorité aux turbos à récupération d’énergie et abandonnant les moteurs atmosphériques. Certes une avancée technologique mais les puristes regrettent déjà le bruit des moteurs vrombissants de F1 d’antan. Preuve en est la vidéo publiée par Mercedes présentant son nouveau moteur V6 et simulant un tour de circuit à bord de la F1 nouvelle génération… A vous de juger !

Des composants de moteurs limités

Les moteurs sont donc crées à base de 6 composants, les pilotes n’auront désormais pas le droit de changer plus de 5 fois chaque composant. S’il ne respecte pas cette règle, la pénalité s’appliquera et il reculera de 10 places sur la grille de départ.

Un carburant compté !

Est-ce uniquement pour redonner du suspens ou dans un souci d’améliorer la relation entre les F1 et l’environnement que cette nouvelle règle a été établie ? Au final, en plus des moteurs V6, les pilotes ne pourront pas utiliser plus de 100 kg de carburant durant le Grand Prix. Et la punition est sévère, très sévère sur ce point puisqu’en cas de dépassement de ce quota, le pilote sera remercier pour cette fois et exclu de la course en question ! Attention donc à surveiller sa consommation !

Les 12 points de pénalité : sanctionner les erreurs

Une licence vient d’être instaurée, elle contient 12 points qui permettront de comptabiliser les infractions des pilotes. Entre 1 et 5 points par pénalité selon le type d’erreur pourront être retirés par les juges. Lorsque le pilote perd tous ces points, il sera tout simplement interdit de départ sur la course d’après et repartira avec 7 points seulement au départ suivant.

Un budget plafond par écurie

C’est sûrement la règle qui devrait le plus remettre les compteurs à zéro : le budget plafond des écuries pour mettre tout le monde sur le même pied d’égalité. Mais attention, les experts de la Formule 1 prévoient déjà de grosses difficultés à surveiller ce point car chaque écurie tentera de mettre toutes les chances de son côté quelque soit le budget.

La dernière course comptera double

Du suspens jusqu’au bout de la saison, c’est ce que cette dernière innovation compte bien entretenir ! Et pour ce faire, le nouveau règlement propose de doubler les points remportés lors de la dernière course de la saison. Au lieu de 25 points, le vainqueur du dernier Grand Prix remportera l’impressionnante récompense de 50 points ! De quoi renverser le classement au dernier moment et tenir en haleine les spectateurs tout au long de la saison !